SOUFFLE LYON – L’association

SOUFFLE LYON – L’association

Cette association nationale, dont l’antenne lyonnaise a été fondée en 2013, agit auprès d’entrepreneurs en difficultés ou qui ont échoué. Elle propose rencontres hebdomadaires et ateliers pour reprendre confiance et rebondir.

Les objectifs
Second Souffle aide les entrepreneurs à trouver une solution à leurs problématiques (financières, sociales…) ou pour rebondir après un échec
entrepreneurial. L’association s’est aussi donnée pour mission de combattre l’isolement des entrepreneurs, «un poison pour prendre les bonnes décisions», explique Guillaume Bourdon, son président. « Nous cassons l’idée de honte ressentie par l’entrepreneur. Seul peut échouer celui qui a osé. L’échec fait partie de la réussite. Pour cela, nous intervenons au maximum avant les procédures judiciaires: nous essayons toujours de trouver une solution pour sauver une entreprise.»

Devenir membre
On peut devenir membre pour aider d’autres entrepreneurs ou faire appel à l’association en cas de difficulté. Une trentaine d’adhérents, qui sont bien souvent des entrepreneurs qui ont rebondi après un échec ou pour qui tout va bien, agissent auprès de dirigeants dans le besoin. L’adhésion à l’association coûte 20 €. L’association a accompagné 20 entrepreneurs ces deux dernières années.

Ses membres
Parmi les membres accompagnants, on trouve Sophie Dechelette-Roy, la présidente du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) de Lyon et avocate, ainsi que Loïc Renart, patron de l’hôtel Globe & Cecil (Lyon 2e).

Projets
«Nous multiplions les partenariats avec des associations sœurs et différents organismes (Pôle Emploi, écoles de commerces…) pour donner un nouveau regard sur l’échec et valoriser l’expérience entrepreneuriale comme un potentiel de compétences à explorer.» Second Souffle Lyon organisera aussi à l’automne 2019 un événement intitulé «24 heures pour rebondir».
Y. F

En savoir plus